Millepertuis

by Après l'Asphalte

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    L'album

    Includes unlimited streaming of Millepertuis via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 10 days

      $10 CAD or more 

     

1.
J’vas vivre éternellement Mé que la mort ne m'glace plus l'sang Pis si le plomb se met à s'changer en or J’suis même pas sur qu’j’vas en avoir besoin encore J'vas vivre à en plus finir Mé que j'apprenne à mourir Y’a toute qui arrive en même temps Quand l'intemporel arrive au bon moment Me débarrasser de l'insomnie En me contentant de la nuit Me débarrasser de mes ennemis, ostie, En comprenant mieux toutes les parties de moi que j'haïs C'est quand j'ai le ventre béant Moi j’trouve que toute sonne vide en dedans Ma gorge se crispe mon teint devient blême Pis toute sonne du pareil au même Tant qu’à monter dessus le stage Avec une guitare Tant qu’à pouvoir parler plus fort Que tout l’monde Au travers le microphone Tant qu’à prendre une place Tant qu’à occuper le lieu Tant qu'à briser la glace, sérieux Tant qu’à se rejoindre on pourrait aller crisser l’feu J’me laisserai pas soulever Par un de ces écrivains musclés Pis quand le soleil ira se coucher C'est avec nos torches allumées Qu'on ira tuer nos idoles La musique va être p't'être être moins dull
2.
Iceberg 02:57
Si toute est à faire C’est qu’toute est à chier Une chance qu’t’es là pour toé Combattre le mal Caller l'hôpital tout d’suite, Prévoir les chutes avant qu'elles arrivent. Si garder l'espoir De remonter la côte Te fait remonter la côte C'est que d’voir le futur Bouleverse tes chemins c’est sûr, Prévoir les chutes prédire l'avenir. Sculpter sa personne Bien mieux que jamais Aiguiser ses sommets, Combattre le mal Devenir optimal tout d’suite, Prévenir les risques, les adoucir. Devenir responsable De toute la beauté C't’assez pour continuer. Si toute est à faire C'est que toute est à chier Une chance qu’t'es là pour toé, Prévoir les chutes prédire l'avenir, Devenir solide sans s’endurcir. Toé, t'es ton propre fuckin diamant Un iceberg par en-dedans Solide en criss, faut croire. Toé, t’es ton propre diamant.
3.
1 pour 100 03:17
Fait que j’ramasse le drumkit Moi j'ai pas de technicien À l'échelon 1 du rock Quitte à quitter rien Faut qu'j’me lève tôt demain Moé j’me ferai sage Y faut que je pack l'auto J'ai monté trois étages Pour une demi-heure de show Demain y’est mieux d’faire beau Refrain Parce qu’le rock n'existe que pour le 1 pourcent Le rock n'existe qu'en rêve d’adolescent J'attend 2h30 Pour recevoir ma paye moi j’suis pas en taxi J’watche mon alcoolémie Yo parce qu’c’est moi qui conduit Hochelaga c’est loin en ostie Pour aller reporter l'gear Pis tout l’monde est parti En dedans du temps que ça a pris Pour aller porter la batterie Refrain Ça m’prend toute mon p’tit change J’te dis qu’le crédit rock me manque ­ Pour continuer À chârrier du gear Ça m’prend toute mon p’tit change J’te dis que l’crédit rock me manque Refrain Ça m’prend toute mon p’tit change J’te dis que l’crédit rock me manque Ça fait que j'ramasse le drumkit Moi j'ai pas de technicienne À l'échelon 1 du rock Quitte à quitter l’band Faut qu'j’me lève tôt c’te semaine
4.
Drapeaux 04:38
J’trouve ça beau, un drapeau qui flotte au vent De ses deux ou trois couleurs, resplendissant Moi j’trouve ça beau un drapeau qui flotte au vent Comprend ma fierté De voir le drapeau brûler Moi j’trouve ça beau, le drapeau qui brûle au vent Mais c'est le feu qu'on aura crissé dedans Qui le rend beau Ce drapeau qui flotte au vent Comprend ma fierté De voir le drapeau brûler “Déchirer en centaines de lamelles Bien placer au fond d'une bouteille Asperger de gaz et d'étincelles” Les yeux brillent Milles feux dans les corbeilles Les pupilles se dilatent de merveilles Pour une fois c'est l'centre-ville qui paye Et puis le feu, grandit comme un géant Bouffant tous les pays avoisinants Et puis le feu, nous réchauffe par en-dedans C'est qu’y’a pas d’vraie patrie Y’a juste des vraiEs amiEs “Déchirer en centaines de lamelles Bien placer au fond d'une bouteille Asperger de gaz et d'étincelles” Les yeux brillent Milles feux dans les corbeilles les pupilles se dilatent de merveilles Pour une fois c'est l'centre-ville qui paye Sentinelle hostile Je t’haïs en criss J’trouve ça beau un drapeau qui brûle au vent Un amassis de cendre qui se répand Sur le tombeau des hostiles surveillants Y’a pas de quoi être fier D'être tombé sur la terre
5.
Je lui ai dit tout est fini, Quand il m’a fait dos Je lui ai planté le couteau Et je l’ai laissé crevé le salaud. C’était sur la plaza d’antan, Comme un rendez vous Le soleil était couchant Je lui ai vidé mon chargeur dedans. Ca s’est passé sur St-Hubert, Je lui ai dit les mains en l’air, Et puis le sale chien Je l’ai laissé dans son calvaire, Il a jamais su à qui il avait affaire. Ah le sale chien! J’ai allumé l’allumette, Le feu a pris dans sa forme obsolète Moi j’ai shoté le folk sale drette su’a yeule J’vas prendre ma récompense en cash. Moi j’ai tué le folk sale à moi tu seule, Ya pas de trouble la gang C’est trop, c’est trop! Tsé moi j’faisait juste mon travail C’est trop d’éloges! Vous auriez fait pareil pour moé. Faut prendre les actions quand il faut, J’suis pas un héro Moi j’ai juste dégainé le gun Plus vite que les autres dans l’quartier des bumEs. Ça s’est passé en une soirée, J’étais juste plus vite pour tirer, Pour vous libérer De ce que le folk sale vous inflige Vous pourrez pas dire que je vous néglige. Ça s’est passé en février, Moi je l’ai tué, et du banc des accuséEs Je suis partie sans même m’excuser. Plus forte plus grand Que je ne l’ai jamais été Une autre prophétie de clairée. J’ai shoté le folk sale drette su’a’yeule J’vas prendre ma récompense en cash. Moi j’ai tué le folk sale à moi tu seule Y’a vraiment pas d’trouble la gang, C’est trop c’est trop. Tsé moi j’faisais juste mon travail, C’est trop d’éloges. Vous auriez fait pareil pour moé. Je lui ai dit tout est fini, Y’a rien pu voir v’nir Moi je l’avais dans ma mire C’tait lui ou moé y’a rien a redire, C’tait nous ou toé y’a rien a redire.
6.
Input 3 02:58
Si j'avais un Xbox j'penserais moins à toé Mais j'ai rien qu’un vieux laptop pis le clavier y’est peté Si j'avais un Xbox j’braillerais moins souvent Là, j'ai rien qu’un vieux gameboy Y’est même pas rétroluminescent Te rappelles-tu la fois où tu m'as demandé si j'allais ben Moi j’fais d’mon mieux pour pas abandonner à mi-chemin Si j'avais un Xbox j’braillerais moins souvent J’pense que j’v’aller prendre une grande marche les cheveux dans le vent Si au moins j'pouvais jouer au Playstation 3 P’t’être que j’pourrais oublier qu'aujourd’hui ça feel pas Si au moins j’pouvais jouer à Final Fantasy 7 P’t’être qu’j’aurais jamais commencé à fumer des cigarettes Te rappelles-tu la fois où tu m'as demandé si j'allais ben J'ai rien répondu, encore pogné avec le boss de la fin C’est pas un écran en neige qui va me rendre serein P’t’être qu’avec une manette j’pourrais reprendre les choses en mains Gamer pour noyer ma peine Jouer à tuer les policiers dans GTA Upgrader pour atteindre l'Eden Le temps que j’passe Skyrim Mon cerveau va pouvoir refaire d’l’a dopamine Gameboy Couleur J't'en prie sèche mes pleurs Gameboy Color(e) Donc mon décor Si j'avais une machine à me changer les idées J'mettrais la TV au 3 Réveillez-moi quand j'ai fini de déprimer Gamer pour noyer ma peine Jouer à tuer les policiers dans GTA Upgrader pour atteindre l'Eden Le temps que je passe Skyrim Mon cerveau va pouvoir refaire d’l’a dopamine Gameboy Couleur J't'en prie sèche mes pleurs Gameboy Color(e) Donc mon décor
7.
Parce que le noir dont j'ai peur est plus profond qu'avant Et ma main dans la tienne n'est plus celle d'un enfant Parce qu'tes lèvres sur mon front font un brin moins de lumière Dans ma tête qui spinne, dans mon cœur à l'envers Parce qu’le noir dont j'ai peur est plus profond qu'avant C'est pas toé c’est moé mais je breakup vraiment Parce qu’le boss qui me gronde a plus de dents je crois L'asphalte sur laquelle je tombe est 2-3 steps plus bas Que le chemin de garnotte qui m'égratignait le corps J'te conte pas la claque que m'réserve le sort Parce qu’le boss qui me gronde a plus de dents que toé Je breakup drette là tsé c'est pas toé c'est moé Aujourdhui j'ai appris à tout profaner Si l'espoir est un leurre je m'y attaquerai Si l'espoir est un leurre je planterai le couteau Drette dedans la sueur qui me perle sur le dos Parce qu’le noir dont j'ai peur est maintenant le mien Mes outils, je les construirai de mes mains Parce qu’le noir donc j'ai peur est est le mien maintenant Mes outils crèveront l’coeur des mes parents
8.
Toute faire à moitié pour s'assurer de pas tomber trop profond dans la tristesse C'est comme passer à côté de rien pantoute Pis de toute en même temps Toute faire à moitié c'est comme combattre le vide en se vidant de toute son allégresse C'est comme passer à côté de rien pantoute Pis de toute en même temps C'est comme passer à côté de toute Criss avoir su avant J'aurais viré su’l’top sur un temps, cassé toute, sacrement Mais j'ai rien détruit depuis un moment J'ai rien détruit depuis 1900 Toute faire juste un peu, rien faire pour vrai, tout est en vain à c'qu’y paraît: rien ne vaut la peine C'est comme peut-être être heureux la fin d’semaine Comme mes pieds dedans l’ciment Un pieux dans mon flan Comme un boulet flagrant Mais j'ai rien détruit depuis un moment Mais j'ai rien détruit depuis 1900 J'ai rien construit de mon vivant J'ai rien construit de mon vivant J'ai rien détruit depuis un moment Non j'ai rien détruit depuis 1900 Moi j'ai rien construit de mon vivant Non j'ai rien construit
9.
Je dors sur un tigre Que j’appelle génératrice Je l’appelle vibration la nuit Je l’appelle insomnie Je dors sur une machine Que j’appelle moteur à piston Je l’appelle coup d’poing au visage Je l’appelle scie à béton Et si je résiste aux envies qu’j’ai d’me faire mal C’est qu’j’suis pas sûr qu’on dort si bien à l’hôpital Je dors sur un bolide En downhill vers une crise Je l’appelle pensée suicidaire Je l’appelle mon calvaire Je l’appelle explosion Je l’appelle combustion Et si je résiste aux envies qu’j’ai d’me faire mal C’est qu’j’suis pas sûr qu’on dort si bien à l’hôpital Je dors sur un cimetière Qui m’appelle de temps en temps Je l’appelle cocktail de drogues Je l’appelle le revenant Je l’appelle se crisser par terre violemment Et si je résiste aux envies qu’j’ai d’me faire mal C’est que j’ai peur que les blessures soient optimales Et si je résiste aux envies d’abandonner l’combat C’parce qu’j’suis pas sûr qu’on dort si bien dans l’au-delà
10.
Banjo 04:11
Avant qu’tu rentres dans ma vie J’connaissais mal les poisons Les enjeux de l’insomnie Les angoisses, les trahisons Je t’ai sorti de ton tombeau Que j’avais cousu soigneusement Mon vieux nom de tatoué sur ta peau Shinait pas mal moins qu’avant Ta voix sonnait un peu faux Le pont su’l’bord de crisser l’camp J’t’ai pas pris à demi-mot, Tsé ton amour shinait moins qu’avant Là tu cognes, à la porte de ma chambre trop tard Please retourne dans le coffre du char Là où tu travailles pour un salaire mince Depuis les non-dits de 2015 J’ai ben fait de pas t’avoir vendu Au pawn shop drette au coin d’la rue Pour tout l’or, tous les “fuck you” dûs Mes doigts se payent un dernier salut Un dernier adieu avoué Dans le fond c’est moé qui t’a fait travailler Faque sur ton vieux corps que j’haïs J’m’en vas m’graver une thérapie Là tu cognes à la porte de ma chambre trop tard Please retourne dans le coffre du char Là où tu travailles pour un salaire mince Depuis les non-dits de 2015 Là tu sors de ta tombe de ton étui Please retourne drette en dessous du lit Là où tu dors sous une pile de linge sale Depuis les non-dits qui m’ont fait mal.
11.
Garde ta job 05:26
J'pourrai pas non j'pourrai pu rien faire demain J'aurais pas dû lâcher ma job (bis) Hier J’suis juste assez fort pour confronter mon boss J’suis juste assez faible pour m'enchaîner au poste Viendrais-tu avec moé au pays des salariés Criss que j'ai peur qu'on m’assassine À grand coup de mes mains pleines de trous À coup de ma tête pleine d'épines Criss que j'ai peur qu'on m'assassine J'voudrais ben dormir avec toé mais faut qu’j’me lève demain J'irais porter des C.V. Faut qu’j’aille porter des C.V. En bike J’suis juste assez fort pour rouler fucking drette J’suis juste assez faible pour brailler quand y fait frette Viendrais-tu avec moé au pays des employés Criss que j'ai peur qu'on m’assassine À grand coup de mes mains plein d'magasines À coup de mes poumons pleins de résine Crisse que j'ai peur qu'on m'assassine Ben oui j't'aime mais tsé c’t’hiver y’aura pu d’pain Écrire des tunes ça sert à rien Écrire des tunes ça sert à rien Ben oui j't'aime mais là j'avoue qu’j'ai crissement faim Je suis dans l’piège des chrétiens, Écrire des tunes ça sert à rien Pantoute Viendrais-tu avec moé au pays des salariés J'te jure j'en ai rien à foutre J'en ai rien à crisser J't’à boute À coup de Jésus, à coup d'Église Criss que j'ai peur qu'on m'utilise À grand coup d’char dans mon échine À grand coup d’porn dans ma rétine Criss que j'ai peur qu'on m'assassine Criss que j’ai peur qu’on m’assassine

about

Millepertuis parle d’une guérison impossible et c’est correct comme ça. Entre les idées noires d’un petit cœur nuageux et le ciel sombre d’un monde au bord de l’apocalypse, il y a la même chose à une échelle différente. Il y a des petits gestes, des petits pas, il y a des chansons qui valent la peine parce qu’elles font du bien. Il y a des luttes qui valent la peine parce qu’il y a du mal. Millepertuis c’est la volonté de prendre soin malgré tout. Comme quand on a le goût de tout abandonner pour une tisane infinie et qu’on reprend plus tard, quand l’énergie est revenue, finalement. Millepertuis c’est une médecine qui nous fait avancer même dans le noir. Qui nous fait dire qu’une fois dans le noir, tant qu’à se rejoindre, on pourrait aller crisser le feu.

credits

released November 20, 2020

Laurie Perron : Gros violon, Voix
Marc-Antoine Sévégny : Drum, Prise de son, Initiative A+
Sonia Palato : Basse, Voix
Gabriel Lapierre : Guit, Voix
Raphaël Léveillé : Spécial FX, Prise de son, Mix, Réalisation
Jo et Charlotte : Petits violons
Dominique Rivard : Photo Graphisme
Mastering : Harris Newman

license

all rights reserved

tags

about

Après l'Asphalte Montreal, Québec

contact / help

Contact Après l'Asphalte

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Après l'Asphalte, you may also like: